Les poulpes et leur incroyable camouflage : explication sur ce phénomène

 

  

Dans la catégorie des animaux les plus intelligents, mais aussi fascinants, nous avons nommé les céphalopodes ! En plus d’avoir les pieds sur la tête, les pieuvres, poulpes, et autres seiches, ont la capacité incroyable de se camoufler et de se fondre dans le décor. Dans un but défensif ou dissuasif, ces animaux peuvent changer de texture, de forme et de couleur en quelques secondes… Focus sur ce phénomène étonnant !

 

Les céphalopodes : petite description

 

Les céphalopodes appartiennent à la famille des mollusques, et incluent les pieuvres, les calamars et les seiches. Ils possèdent 8 tentacules à ventouse, au niveau de la tête, qui leur servent à se déplacer et à appréhender. Leur vue est excellente et leur bouche est plutôt comparable à un bec de perroquet, assez puissant, qui leur permet de manger mollusques, poissons, et crustacés, facilement. Ils possèdent également une poche d'encre, qu’ils utilisent comme moyen de défense, en la projetant dans leur sillon face à l’ennemi. Mais ce n’est pas là leur seul outil de protection, car les céphalopodes ont plus d’un tour dans leur ventouse !

 

Une fascinante capacité d’homochromie

 

Tout comme le caméléon, les céphalopodes disposent d’une faculté de camouflage et de transformation absolument impressionnante, que l’on appelle l’homochromie.

 

Le plus souvent pour se protéger d’un danger, ils choisissent une plante marine ou une roche à laquelle s’accrocher. Puis en quelques secondes, ils changent de couleur et de forme, à l’identique du support choisi, afin de se fondre totalement dans le décor. Ainsi, ils peuvent rester des heures sous cette forme, le temps que le prédateur s’éloigne.

 

Et ça fonctionne plutôt bien ! --> Voir en vidéo 

 

D’autres vont plutôt chercher à impressionner leur agresseur, en prenant une couleur ou une forme dissuasive. La pieuvre mimétique va elle, comme son nom l’indique, jusqu’à imiter d'autres animaux marins toxiques. Elle prend alors la forme d’un serpent de mer, d’une méduse, ou d’une raie, entre autres, pour faire peur à l’ennemi. Elle utilise également cette technique pour chasser et passer inaperçue auprès de sa proie.

 

Tout cela est en fait possible grâce à leurs muscles et aux chromatophores de leur peau…

 

Changement de couleur : les chromatophores

 

La peau de ces mollusques, ou le « manteau », est en fait constituée de cellules élastiques, appelées chromatophores, capables de changer de couleur. Les changements de couleurs s’effectuent sous l’effet de leur rétractation ou de leur épanouissement.

 

La première couche se compose de petites cellules - ou chromatophores - capables de se remplir ou de se vider de pigments colorés, rouges, jaunes, marrons et noirs. Ainsi, lorsque les chromatophores se contractent, les cellules se vident de leur pigment, et l’animal devient clair. À l’inverse, lorsque les chromatophores s’étendent, ils se remplissent de pigments, et l'animal prend une couleur sombre. 

Les cellules de la seconde couche, contiennent quant à elles des cristaux, qui grâce à la même technique, vont modifier la lumière renvoyée, et permettre à la pieuvre de devenir brillante ou irisée.

 

Les poulpes peuvent contrôler ces cellules comme bon leur semble, et modifier leurs couleurs comme ils ont envie !

 

Changement de forme : les muscles

 

En plus de changer de couleur, les poulpes peuvent aussi changer de forme, et même simuler une autre texture. Comment ? Tout simplement grâce à une multitude de petits muscles sous la peau, qu’ils contractent ou relâchent, leur permettant ainsi de prendre un grand nombre de formes différentes !

 

Un tissu artificiel inspiré du poulpe

 

Ce phénomène scientifique incroyable et particulièrement fascinant, fait l’objet de nombreuses études. Si bien qu’en 2017, des chercheurs en sciences des matériaux de l’Université de Cornell aux Etats-Unis, se sont inspiré de la peau des céphalopodes, pour créer un tissu artificiel de camouflage, capable de se déplier en 3D à partir d'une surface 2D !

 

Une chose est sûre, vous ne verrez plus les poulpes de la même manière sous l’eau, et vous prendrez plaisir à les observer… Mais encore faut-il arriver à les repérer !
 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

D'autres articles...

Please reload

Profitez au maximum de vos plongées en offrant confort et bien-être

Baume Scaphander - 100mL

Baume Scaphander - 100mL

18,50 €Prix
Immunité - 9 ampoules

Immunité - 9 ampoules

11,50 €Prix
Pack Scaphander

Pack Scaphander

30,00 €Prix

SCAPHANDER

  • Facebook Baume Scaphander
  • YouTube Baume Scaphander

Adresse

Scaphander

13 Rue du Football

34200 Sète, France

contact@scaphander.com

Horaires d'ouverture

Lun-Ven : 9h00 - 19h00