L'importance de l'hygiène du conduit auditif chez les plongeurs

Comme vous le savez, le tympan, qui est la membrane entre l’oreille moyenne et le conduit auditif, est soumis à plusieurs distensions durant la plongée.

Quand on descend, il est poussé vers l’intérieur, et ce n’est que par la « compensation » que l’on peut équilibrer les pressions de part et d’autres.

Quand on remonte, l’air est poussé vers l’extérieur, et ce n’est que si l’air emmagasiné sous pression dans l’oreille moyenne peut s’évacuer, par la trompe d’Eustache et la bouche, que les pressions peuvent s’équilibrer.

Il est donc très important que le tympan soit propre et non irrité, pour que nous n’éprouvions aucune gène.Surtout, ne vous enfoncez pas de coton tige au fond du conduit auditif car vous pouvez blesser le tympan.

Également rincez-vous correctement les oreilles après les plongées. En effet, le sel de l’eau de mer se cristallise sur le tympan et par conséquent si l’on ne s’est pas rincé correctement le conduit auditif à l’eau douce des cristaux peuvent blesser le tympan par abrasion,

Plusieurs médecins pourront vous dire : Je vois dans vos oreilles que vous êtes plongeur… Car des cristaux de sel s’y forment.

hygiène des oreilles chez le plongeur

Le Baume Scaphander ne doit pas être utilisé dans le conduit auditif. Il doit être utilisé autour de l’oreille et dans le pli rétro maxilo-auriculaire.

Les principes actifs du Baume Scaphander se diffusent dans la peau, l’assouplissent et aident les sécrétions à se fluidifier, pour qu’elles n’obstruent plus ou bien moins le passage de l’air.

D'autres articles...

Profitez au maximum de vos plongées en offrant confort et bien-être