Les motivations d'un plongeur

26.04.2018

Le monde du silence est quelque peu contradictoire. Nous nous sentons seuls malgré la surveillance de nos collègues de palanquée et la présence de la vie marine.

 

Baume Scaphander a souhaité partager quelques réponses pour des questions qu’on s’est tous posé au moins une fois dans notre vie.

 

Quelles sont les motivations principales d’un plongeur débutant ?

Comme pour toute chose, il y a plusieurs motivations pour un plongeur débutant.

 

Découvrir le milieu Naturel de l’intérieur:

En particulier avec la possibilité de voir, d’approcher, des animaux à l’état sauvage.

Il y a extrêmement peu de façons accessibles à l’homme, pour pouvoir admirer, la faune à l’état, vraiment sauvage.

 

La maîtrise de soi par la plongée :

Il y a aussi une motivation extrêmement importante, c’est de se découvrir soi-même. Respirer sous l’eau n’est pas « commun ». Y arriver, et se mettre en situation de réussite, exige une maîtrise tangible de soi. Un dépassement de certaines peurs.

 

 

Et d’un plongeur avancé ?

Pour un plongeur plus avancé, les motivations continuent d’être les mêmes, et peuvent s’élargir.

Pour les plongeurs profonds (entre 20 et 40 mètres, et encore + jusqu’à 60 mètres), il y a incontestablement un bien être, un genre de « drogue », qui met le plongeur dans un état de plaisir. L’azote, la narcose, procure une sensation de plénitude, de satisfaction.

Et puis, quand on plonge, on oublie généralement la plupart de nos tracas « terrestre ». Toute notre attention est concentrée sur notre progression technique, notre sécurité, et sur les merveilles que l’on peut voir, sous l’eau, en milieu Naturel.

 

Le Partage : Dans la plongée, on partage avec des gens d’univers différents, d’âges différents, des émotions, des activités, des sensations extrêmement intimes.

De l’émerveillement, de la peur, de la confiance. Parfois même, on peut vraiment « lâcher prise », et flotter…

Et pour un moniteur, un encadrant, c’est extrêmement motivant de se rendre compte que des « clients, ou collègues de palanquée », se remettent entre tes mains, en toute confiance.

 

Enfin, il y a tout ce que la pratique, et la compréhension de la plongée sous-marine nous apporte. Gravir les différentes formations, atteindre les différents niveaux, c’est aussi apprendre des tas de choses, sur les lois physiques, le corps humain, et plus généralement le milieu marin.

C’est intellectuellement très enrichissant.

 

 

Tout eau est appropriée à la plongée ?

Toutes les eaux, sont intéressantes pour y plonger.

En piscine pour entretenir son corps, ses capacités aquatiques, s’entraîner aux gestes obligatoires de la plongée.

Ensuite, le milieu naturel est évidemment le meilleur lieu. Pour y rencontrer le monde animal et végétal sous-marin. En eaux douces, ou salines, en altitude ou au niveau de la mer. Toutes les plongées peuvent être vécues avec le même plaisir.

Les eaux claires, sont bien sûr plus intéressantes, car on peut y voir plus loin et donc rencontrer plus de faune et de flore.

 

La plongée c’est pour tout le monde ?

Tout le monde peut plonger.

Il y a bien sûr quelques très rares contre-indications médicales, asthme de niveau sévère, perforation de tympans et certains handicaps.

Et bien sûr le niveau de l’immersion et son contexte (température de l’eau, durée de l’immersion) doit être adapté au plongeur. Les très jeunes enfants peuvent faire des baptêmes dans de l’eau chaude sans porter de « bouteilles ». Simplement voir, et respirer sous l’eau et entendre… sous l’eau.

 

 

Quels risques peuvent s’exposer les plongeurs ?

Dans les conditions normales et règlementaires de la pratique de la plongée, les plongeurs ne s’exposent à aucun risque grave.

Le seul et unique problème possible, c’est qu’ils n’aient pas les voies aériennes supérieures (sinus et oreilles moyennes) parfaitement dégagées, et donc qu’ils ressentent des douleurs d’oreilles et de sinus, pendant ou après la plongée.

C’est justement pour cela que nous avons créé le Baume SCAPHANDER.

 

 

 

 

La plongée a changé depuis les années 90 ?

Dans les années 90 nous étions très peu nombreux et 98% d’hommes. La formation était plutôt du genre « paramilitaire » et nous étions le plus souvent considérés comme des aventuriers, des casse-cous.

Il faut dire qu’à l’époque, la science n’avait pas encore complètement révélé (et compris) tous les mécanismes mis en jeu dans le corps, consécutifs à l’immersion, en profondeur.

Il n’y avait pas non plus de littérature technique. Et concernant le matériel, il était principalement mécanique. Il n’y avait pas d’ordinateurs de plongée. Les instruments digitaux n’existaient pas encore. On utilisait des profondimètres « à aiguille trainantes » et des tables de plongées que nous avions à la ceinture au bout d’une ligne ! C’était folklo.

 

Imaginez-vous une plongée au large de l’îles de Bandor, en Méditeranée. Plonger sur 45 mètres, sur un tombant, plein de gorgones.

Les bateaux n’avaient pas de GPS, les pilotes faisaient tout aux amères. Le temps de descendre, et on se retrouvait à 80 mètres. Et le problème c’est que les aiguilles de profondimètre étaient bloquées (en zone rouge évidement) ...Heureusement que les collègues de palanqués étaient aussi très aguerris. Nous avons fait des paliers en pleine eau, à 9m, 6m, 3m…. On avait tous des parachutes de paliers et à l’époque, on avait aussi des petites bouteilles d’air comprimé sur nos Fenzy. Parfois bien utile pour finir de très longs paliers.

Aujourd’hui, tout cela n’est plus possible. Les règles d’encadrement de la plongée sont beaucoup plus strictes. Les encadrants parfaitement formés et responsables.

 

Jetez-vous à l’eau !

Voir sous l’eau, flotter entre 2 eaux, baigner sans contraintes dans ce monde aquatique merveilleux, c’est vraiment extraordinaire.

Plongez pour vous découvrir vous-même….

Et quand vous maîtriserez un peu mieux… plongez pour découvrir la Nature Humaine et la place de l’Homme dans l’ENVIRONNEMENT.

La vie Vient de l’Océan, de l’eau et en plongeant on baigne dans notre milieu originel.

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

D'autres articles...

Please reload

Profitez au maximum de vos plongées en offrant confort et bien-être

Baume Scaphander - 100mL

18,50 €Prix

Immunité - 9 ampoules

11,50 €Prix

Pack Scaphander

30,00 €Prix

SCAPHANDER

  • Facebook Baume Scaphander
  • YouTube Baume Scaphander

Adresse

Scaphander

13 Rue du Football

34200 Sète, France

+33 7 81 05 13 43

Heures d'ouvertures

Lun-Ven : 9h00 - 19h00